Comment être bien protégé dans mon activité ?

comment etre protege dans mon activite_vfA rémunération équivalente, le TNS coûte moins cher à l’entreprise que le salarié. La raison de ce différentiel de charges ? Une couverture sociale moins importante… Une couverture obligatoire assurée par les caisses auprès desquelles vous avez l’obligation de cotiser…mais dont les prestations sont limitées ! Maladie, incapacité, décès, vieillesse… Parce que la solidité financière de votre famille et la pérennité de votre entreprise reposent sur votre activité, ces évènements ne doivent pas être négligés.

 

 

 


La protection sociale : quels enjeux pour vous ?

  • Se couvrir contre les accidents de la vie : maladie, invalidité, décès
  • Anticiper la baisse de vos revenus à la retraite
  • Impacts personnels : Comment faire face aux dépenses quotidiennes et assurer l’avenir de la famille ? A la retraite, comment assurer son train de vie et mener à bien vos projets ?
  • Impacts professionnels : Comment faire face aux frais de fonctionnement ? Quels impacts sur l’activité ?

Comment bien choisir son contrat de prévoyance Madelin ?

5 points clés pour bien choisir

  • Adéquation à vos besoins
  • Modalité d’intervention (Forfaitaire ou Indemnitaire)

    – Lorsque le contrat est dit forfaitaire, il ne prend pas en compte votre revenu réel d’activité. Si vos revenus actuels sont de 3 500 €par mois et que vous souscrivez une garantie pour vous couvrir à hauteur de 3 500 €par mois, vous toucherez, quelque soit votre revenu futur, 3 500 € par mois en cas d’intervention de l’assurance. En fonction des contrats, les versements du régime obligatoire peuvent être retranchés.
    – Dans le cadre indemnitaire,l’assureur va prendre en compte l’évolution de votre revenu en cas d’intervention. Supposons que votre revenu ait chuté de 3500 € à 2 000 € par mois au moment de l’arrêt de travail. Alors, l’assureur ne vous versera que 2 000 € par mois (après déduction du régime obligatoire le cas échéant). Vous aurez donc payé des cotisations sur une base de couverture que vous ne percevrez pas.

  • Durée de franchise pour les IJ
  • Barème de calcul de l’invalidité
  • Évolution des cotisations

    – L’Age de l’assuré peux être un facteur d’évolution des cotisations. Il existe deux cas de figure :
    – Les cotisations augmentent en même temps que l’âge de l’assuré (chaque année ou tous les 5 ans).
    – Le contrat est dit «Age à l’adhésion», dans ce cas l’âge n’est pas un facteur d’évolution des cotisations dans le temps.

Pourquoi nous faire confiance pour le choix de votre protection sociale ?

Nous vous mettrons en relation avec nos experts dédiés. Ils calculeront votre couverture idéale en fonction de votre besoin de revenus de remplacement et détermineront ainsi votre besoin en couverture complémentaire. Une analyse complète et détaillée de vos éventuels contrats complémentaires et devis que vous avez déjà mis en place sera faite. Grâce à cela vous êtes assuré de bénéficier d’un environnement tarifaire compétitif. Enfin vous profitez d’un accompagnement et d’un suivi dans le temps.

En savoir plus